Conseil Régional de la jeunesse Analamanga(CRJA)

Le Conseil de la jeunesse est une structure mise en place en application de la Politique  Nationale de la Jeunesse (PNJ)  adopté par l’assemblée nationale en 09 septembre 2004 (loi n°2004-028). Son histoire remonte à 1997 par la mise en place d’un commissaire de la jeunesse, puis à sa naissance, à l’issue d’un forum national des jeunes organisée conjointement par le gouvernement malagasy et le FNUAP. Ce forum a été lui-même en réponse aux aspirations des malagasy depuis 1991 (forum social), revendiquant une stratégie institutionnelle concrète et claire sur la politique pour les jeunes malagasy.

 

  1. MISSION ET OBJECTIF

 La loi prévoit que le conseil de la jeunesse est une structure: a)- d’expression et de concertation entre toutes les organisations, groupements et mouvements associatifs des jeunes évoluant dans les secteurs économiques, socio éducatifs, culturel et sportif, visant le développement, la promotion et l’épanouissement des jeunes b) -d’approfondissement et de développement des réflexions sur les problèmes auxquels sont confrontés les jeunes c) – de représentation et de plaidoyer des mouvements associatifs pour les actions en faveur de la jeunesse.

 

En quelque sorte, le CRJA est un organe de consultation et de proposition. Il émet des avis, formule des propositions et porte des projets.

Autrement, le conseil de la jeunesse constitue à la fois une plateforme d’échange, d’orientation et aussi un observatoire où sont identifiés et analysés les attitudes et comportement de la jeunesse dans son environnement.

Son objectif consiste alors à :

–          favoriser l’accès des jeunes à leur droit

–          contribuer à l’apprentissage actif et à l’exercice de la responsabilité de la citoyenneté et de la vie publique

–          connaître et mieux prendre en compte les besoins et les attentes des jeunes

–          à la création du dynamisme et de la synergie entre les mouvements de jeunesse et les acteurs partenaires ;

–          à la collecte, à la réflexion et à l’analyse des données, idées et informations sur les jeunes ;

–          à la coordination, mise en œuvre et suivi -évaluation des activités sur/par les jeunes ainsi qu’a la consultation, recommandations, conseils sur les projets, les programmes et initiatives concernant les jeunes

 

2. PRINCIPES

Le CRJA véhicule quelques principes entre autres :

–          solidarité et égalité

–          altruisme, entraide et bénévolat,

–          le pluralisme, diversité, liberté et respect mutuel

–          paix, tolérance et non violence,

–          intérêt commun

–          démarche participative, synergie et partenariat.

 

  1. ORGANISATION

Le CRJA  est organisé en  Assemblée générale composé de: 2 conseils communaux de la jeunesse issue des communes de la région Analamanga, et d’un  bureau exécutif composé d’un président, d’un coordonnateur et de différentes commissions. En principe, le conseil réuni une fois par ans en assemblée ordinaire et a d’autres sessions.

Le QG des jeunes, une infrastructure mis sous sa gestion depuis 2010 est sous la responsabilité d’un conseil d’administration, composé des représentants des membres, du bureau et de l’administration.

 

  1. VISIONS

Le CRJA dispose d’une vision jeune et créative, large et tournée vers le futur. Il s’agit de :

–          la  promotion d’un système valorisant les jeunes, soucieux de la relève

–          l’existence d’une politique claire et cohérente à tous les niveaux, garantissant un avenir assuré aux jeunes

–          la promotion d’une image positive de la jeunesse dans tous les systèmes existants à travers l’éducation et l’auto apprentissage et par l’exercice des droits et devoirs.

–          l’accès aux conditions nécessaire pour l’épanouissement et pour l’avenir des individus et groupes de jeune au niveau de leur environnement respectif.

 

  1. RESSOURCES ET DOMAINES D’INTERVENTION

 

Le CRJA intervient dans tous domaines concernés par la jeunesse entre autres : santé, éducation, citoyenneté, environnement, culture, économie et développement…

Il a une couverture géographique régionale importante avec 133 communs membres, d’une ressource humaine jeune, de différentes qualités, engagée sur les visions communes et durable, des membres issues des associations de différentes natures, des hommes et des femmes volontaires, dynamique et motivée.

 

Sur le plan matériel, CRJA dispose d’un local équipée en informatique et matériels de distraction (jeux, audio visuels, documentation) appelée QG des jeunes.

 

  1. VISIONS ; OBJECTIFS ET ACTIVITES pour 2011

 

En cette année 2010, le Conseil Régional vise à  pouvoir assumer pleinement son rôle de plate forme d’échange, de concertation et d’orientation des jeunes de la région d’Analamanga. Cette vision passe par l’acquisition de l’autonomie et de l’effectivité opérationnelle de la structure ainsi que par des partenariats solides et objectifs. Que le conseil devienne vraiment une force de proposition et de représentation crédible auprès des instances stratégiques et dans tous les domaines les concernant. Cette vision débouchera par la capacité et la performance à rendre efficace des plaidoyers participatifs et concertés et de faire des échos positifs vis-à-vis des systèmes cibles.

 

 

Pour l’année 2010-2011, le CRJA vise essentiellement :

 

1)       la conception  et l’intégration d’un programme régional élaboré d’une manière participative par les jeunes dans les plans stratégiques de développement (PCD, PRD, plans d’action des promoteurs…)

2)       la promotion et la proposition pour la mise à jour de la politique nationale de la jeunesse ;

3)       la création d’un environnement favorable aux échanges, aux concertations dans le but d’atteindre l’épanouissement socio économique des jeunes ;

4)       l’entreprise des actions pour harmoniser les initiatives régionales en faveur des jeunes ;

5)       l’atteinte de l’efficacité et de l’effectivité du niveau opérationnel du CRJA ;

6)       l’amélioration de  la visibilité et de la crédibilité des jeunes à travers les conseils des jeunes.

 

Ligne d’activités prévues pour 2011 consistent entre autres:

 

–          formations : développement personnel, organisationnel, technique de plaidoyer, management de groupe, informatique, langues, danse.

–          Ateliers, conférences et forums thématiques pour formations, échange ou recherche sur les jeunes.

–          divertissements et animations socio culturelles : danse, spectacle

–          accompagnement à la redynamisation des conseils communaux et sensibilisations thématiques.

–          Actions citoyennes et humanitaires

–          Célébrations des journées internationales.

–          Conduite de plaidoyers thématiques

–          Recherches et sondages thématiques et mise en place d’un observatoire des jeunes avec production de support de communication multi médiatique.

–          Vitrine des jeunes.

 

LES GRAND AXES DU PROGRAMME DE CRJA POUR 2011

 

Le Programme du CRJA par la coordination sera marquée par la continuité de celui de 2010. Les acquis de cette année seront maintenus avec quelques valeurs à ajouter. Ainsi, globalement, le schéma général de cette motion portera sur :

1.

Le Le maintien des activités de sensibilisation et d’action d’engagement concret à l’occasion des journées internationales ( JIJ, JMS, JMD,Environnement…). Ceci témoigne de la volonté du CRJA de consolider sa solidarité avec le monde.

2.       Réalisation d’une série d’activité pour la promotion du dialogue et des échanges pour la paix (projection cinéma, débats, conférences,…)

 

3.       L’achèvement de la mise en place de l’observatoire de la jeunesse et les plaidoyers y afférents (une première réunion d’échange avec un partenaire est prévue ce vendredi 4 mars 2011, à 9h, avec l’ONI (observatoire national de l’integrité). Cette organisation travaille pour la promotion de l’intégrité et elle est financée en grande partie par le fond Norvégien. Sujets à discuter pendant cette rencontre : échange d’infos et présentations du projet Observatoire par CRJA, Discussion sur une perspective de collaboration entre les deux entités. L’observatoire proposé par CRJA sera une structure mixte ( jeunes, partenaires, Etat, spécialiste, expert….) pour :

a.       La synthèse et la centralisation des données sur les jeunes

b.      Les recherches sur les jeunes et son environnement

c.       Les analyses, les réflexions et les propositions de différentes mesures.

 

4.       L’élaboration du document « grand plaidoyer des jeunes » suivi d’une démarche de réalisation du processus de plaidoyer et de lobbiyng. Parmi les activités prévues à ce volet :

a.       Formation sur les techniques de plaidoyer (QG des jeunes : vendredi 11 mars 2011)

b.      Exercice pratique  (élaboration des plans de plaidoyers) et suivi accompagnement des participants (conduite des plaidoyers) sous différentes formes (intervention dans les institutions, lobbyings, ateliers, conférences…)

c.       Evaluation (formelle et d’impact)

5.       L’aspect jeunesse/originalité/créativité, loisirs, distraction, éducation, auto apprentissage et responsabilisation commune constituent à la fois le moyen et l’objectif de toutes les activités du programme. En transversal également les actions d’engagement citoyen et de respect/préservation de l’environnement. Principe général sur toutes les contribution : Volontarisme et bénévolat.

 

BILAN RAPIDE 2011

> 2 conseils des jeunes accompagnés ou redynamisé: CCJ ankazobe et CCJ Sambaina/Manjakandriana

 

> 800 jeunes mobilisés pour participer au projet « gouvernance par le mobile (PNUD)

 

> formation théorique et pratique sur les techniques d’enquête et de recherche socio économique (avec YMCA) – réalisation d’une étude sur les bésoins des jeunes 2011

 

> ciné débat (avec L32)